À la découverte des sites remarquables du Kenya

Le Kenya est un pays situé à l’est du continent africain.
Cette contrée est réputée pour ses réserves naturelles et ses magnifiques paysages. Elle accueille chaque année de nombreux voyageurs en quête d’aventure et de découverte dans une terre lointaine.
Pour commencer un circuit dans cette partie de l’Afrique, une halte dans la ville de Nairobi est recommandée. Cette métropole est à la fois la capitale et la porte d’entrée des touristes qui veulent explorer le Kenya.
Elle possède des endroits fascinants qui valent le détour. Le Giraffe Centre, par exemple, est l’un des lieux à ne pas manquer dans cette municipalité
. Ce centre fondé en 1974 est l’un des rares sites où les globe-trotteurs pourront observer de près une girafe de Rothschild, un animal en voie d’extinction. En plus de ce refuge, les routards peuvent également se rendre au parc national de Nairobi. Cette réserve de 114 km² leur donnera un petit aperçu de la faune locale.

Les visiteurs sont aussi invités à aller au MaasaïMarket durant leur séjour à Nairobi. Ce marché regorge d’étalages où les artisans Massaï vendent divers produits étrangers comme des bijoux, des tapisseries et des poteries.

Ai langata giraffe center 1

Masai Mara, le sanctuaire des animaux sauvages

leur voyage sur mesure au Kenya, les bourlingueurs ont la possibilité d’aller au parc national Masai Mara. Cette zone protégée se trouve au sud-ouest du pays, à côté de la frontière tanzanienne.

Elle doit son nom à une tribu locale (les Massaïs) et à un fleuve (laMara) qui la traverse. Elle s’étend sur près de 1 700 km². Cette plaine est le prolongement naturel du parc national du Serengeti.
Elle sert de refuge à des troupeaux d’impalas, de gazelles de Thomson, de gnous et de zèbres. Elle abrite également diverses espèces d’oiseaux et de reptiles. Les animaux les plus observés dans ce site sont les « Big Five », c’est-à-dire les éléphants, les rhinocéros, les buffles, les léopards et les lions. Chaque année, cette réserve offre aux amateurs de safari-photo un spectacle remarquable, la « Grande Migration » (la migration des herbivores).
Ce phénomène sans pareil donne aux routards la chance d’admirer les félins d’Afrique en pleine chasse. La période idéale pour s’y rendre est au début du mois d’aout ainsi qu’entre novembre et décembre.
À titre d’information, les aventuriers qui explorent le Masai Mara doivent se déplacer uniquement en voiture tout-terrain.

Le mont Kenya, le sommet enneigé du pays

Pour finir en beauté un circuit sur le territoire kenyan, les touristes peuvent aller au mont Kenya. Gravir cette masse rocheuse est un challenge que relèveront certainement les aventuriers les plus endurcis et les étrangers les plus curieux.
Cette formation géologique se situe à plus de 170 km au nord de la capitale. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine de l’UNESCO et s’élève à 5 199 m de haut.

Plusieurs chemins ainsi que des refuges sont à la disposition des alpinistes qui veulent arriver sur l’une des cimes de cette montagne à savoir la Voie Normale, l’IceWindow Route, la Crête Sud ou encore le Thomson’sFlake. À part l’escalade, les routards ont aussi la possibilité de faire un trek aux alentours de ce volcan. Huit pistes de randonnée sont accessibles aux amoureux de la nature qui souhaitent admirer la faune et la flore de cette région. Ces circuits permettent également d’atteindre les pics principaux de ce massif montagneux.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !